Tickets Restaurant : Comment accepter les titres restaurants sur TPE ?

L’objectif de cet article est de présenter les tickets restaurant et d’expliquer comment les accepter sur vos terminaux de paiement.

Au cours des dernières années, les tickets restaurants ont gagné en popularité en France. À l’origine distribués sous forme de papier, ils sont maintenant dématérialisés sur des Cartes Titres Restaurant Dématérialisés (CTRD).

Nous vous expliquerons l’ensemble des démarches que devrez effectuer afin de les accepter.

Tickets restaurant : Eligibilité et fonctionnement

Afin d’accepter les tickets restaurant dans votre établissement, il est nécessaire de demander au préalable un agrément délivré par la Commission Nationale des Titres Restaurants (CNTR). Vous pouvez effectuer cette demande directement sur le site de la CNTR (http://www.cntr.fr/).

Pour obtenir cet agrément, votre établissement doit appartenir à l’une des catégories suivantes :

  • Restaurants
  • Hôtels avec des restaurants
  • Détaillants de fruits et légumes
  • Épiceries et supermarchés

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur la procédure pour obtenir votre agrément CNTR, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant : https://yavin.com/blog/news-yavin/obtenir-agrement-cntr/.

Par le passé, la communication entre les affiliés et les émetteurs de titres restaurant se faisait via la CRT. Cependant, depuis sa disparition en mars 2023, la communication se fait désormais directement avec les émetteurs. Nous aborderons ce sujet plus en détail dans la suite de cet article.

Tickets restaurant : Les émetteurs

Le marché des cartes titres restaurant comprend plusieurs catégories d’émetteurs, parmi lesquels les émetteurs historiques, les émetteurs CONECS et les nouveaux acteurs. Chacun de ces groupes a ses propres caractéristiques et des taux de commission spécifiques.

Les émetteurs historiques

Les émetteurs historiques sont des acteurs traditionnels qui proposent des solutions de titres restaurant depuis longtemps. Forts de leur expérience établie dans le domaine, ils sont généralement largement acceptés dans de nombreux établissements.

Les cartes de première génération utilisent le réseau “Cartes Bancaires”. Pour pouvoir accepter ces cartes, il est nécessaire que les émetteurs puissent faire le lien entre votre numéro de contrat monétique et votre numéro d’affiliation. Cela permet de garantir que les paiements effectués avec les cartes titres restaurant sont correctement associés à votre établissement et que vous êtes en mesure de les accepter.

Les émetteurs CONECS

Présentation de CONECS

CONECS est l’opérateur technique chargé des transactions de cartes titres restaurant pour les terminaux de paiement. Sa création est le résultat de l’association de quatre grands émetteurs.

  • Bimpli (Natixis)
  • Tickets Restaurants (Edenred)
  • Up (GroupeUp)
  • Pass Sodexo

La collaboration entre ces émetteurs majeurs a permis de rationaliser les opérations liées aux cartes titres restaurant et d’offrir une expérience de paiement plus fluide pour les utilisateurs. CONECS assure la cohérence et l’interopérabilité des transactions, ce qui facilite leur acceptation dans un large éventail d’établissements.

Vous les reconnaitrez facilement grâce à la présence du logo CONECS.

Les démarches d’affiliation

Une fois que vous avez obtenu votre agrément CNTR, les émetteurs CONECS prendront directement contact avec vous.

Si vous souhaitez vous affilier, l’émetteur vous enverra une carte de domiciliation, qui vous permettra par la suite de configurer votre terminal de paiement. En effet, pour pouvoir accepter les cartes CONECS, un logiciel spécifique doit être installé et paramétré sur votre TPE.

Une fois cette étape réalisée, toutes les cartes CONECS seront acceptées sur votre terminal de paiement.

La nouvelle génération d’émetteurs

Ces dernières années, de nouvelles entreprises ont choisi de concurrencer les émetteurs historiques sur le marché des cartes titres restaurant. En proposant des systèmes novateurs et alternatifs, ces nouveaux acteurs connaissent une demande croissante de la part des entreprises.

En raison de leurs approche différentes et de leurs avantages concurrentiels, les nouveaux acteurs attirent de plus en plus l’attention des entreprises qui recherchent des alternatives aux émetteurs historiques. Ces entreprises souhaitent bénéficier des avantages offerts par ces systèmes plus modernes, flexibles et adaptés aux besoins actuels.

Swile

Parmi les nouveaux acteurs sur le marché des cartes titres restaurant, Swile est l’acteur principal. Il représente un concurrent majeur des cartes CONECS en France. De plus en plus d’entreprises optent pour ce type de carte en raison de sa facilité d’utilisation et des avantages qu’elle offre.

Avec la multiplication de ces cartes sur le réseau monétique, leur acceptation est devenue une priorité pour la plupart des établissements de restauration. Cependant, il est important de noter que tous les terminaux de paiement ne prennent pas en charge ces nouvelles générations de cartes.

Il est essentiel pour les établissements de restauration de vérifier la compatibilité de leurs terminaux de paiement avec les cartes titres restaurant, en particulier les nouvelles cartes émises par des acteurs tels que Swile. Cela permet de s’assurer que les clients peuvent utiliser leurs cartes sans problème et que les paiements sont correctement traités.

Il convient donc de prêter attention à la compatibilité des terminaux de paiement pour garantir une acceptation optimale des cartes titres restaurant, y compris celles de nouvelles générations comme celles proposées par Swile.

Si vous souhaitez plus d’informations : https://yavin.com/blog/paiement/accepter-cartes-swile-terminal-paiement/

Openeat

OpenEat est une autre entreprise nouvelle sur le marché des titres restaurant. En choisissant OpenEat, vous transformez la manière dont les titres restaurant sont gérés au sein de votre entreprise, offrant de nombreux avantages à la fois pour vous et vos collaborateurs.

Avec OpenEat, vous n’avez plus besoin de commander des titres restaurant en format papier ou des cartes TR. Vos employés pourront utiliser directement leur carte bancaire. Vous n’aurez plus à déduire un montant fixe de leur salaire, mais vous les rembourserez automatiquement dans un délai de 48 heures en fonction de leurs dépenses réelles. Cela évite de bloquer des sommes sur les cartes et augmente le pouvoir d’achat de vos employés. Cela peut être particulièrement avantageux dans une période de forte inflation.

Comme vous le savez, chaque opérateur prélève une commission sur chaque transaction effectuée. Ces commissions peuvent être un obstacle à l’adhésion à certaines cartes TR auprès de certains opérateurs. OpenEat a pris cela en compte et propose un taux de commission fixé à seulement 1,5%, l’un des plus bas du marché. Par comparaison, Swile prélève une commission de 3,5% par transaction.

Pour plus d’informations sur OpenEat : https://www.stayopen.io/

Tickets restaurant & Yavin

Comme nous l’avons mentionné précédemment dans l’article, toutes les cartes ne sont pas acceptées sur tous les TPE. Par conséquent, les cartes Swile rencontrent actuellement des difficultés à être acceptées à la fois sur les terminaux de paiement traditionnels et sur de nouveaux types de TPE tels que Sum Up.

En travaillant avec Pax, Yavin propose une solution qui permet d’accepter toutes les cartes titres restaurant disponibles sur le marché. Cela constitue un avantage majeur par rapport à ses principaux concurrents.

De plus, conscient du fait que la configuration des terminaux de paiement peut être complexe pour les commerçants, les équipes de Yavin vous accompagnent dans cette démarche en prenant en charge la configuration pour vous. Il vous suffira d’ajouter votre contrat CONECS sur votre plateforme back-office Yavin, et vos terminaux seront opérationnels dès lors.

Conclusion

La popularisation de nouvelles formes de titres restaurant entraîne une redistribution des parts de marché. Bien qu’ils ne soient pas encore acceptés sur tous les terminaux de paiement, ces nouveaux types de titres offrent des alternatives moins contraignantes et plus avantageuses pour les utilisateurs. Cette nouvelle génération d’acteurs pousse les opérateurs de terminaux de paiement à adapter leurs pratiques, comme le fait Yavin.

Pour obtenir plus d’informations, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://yavin.com/